ISOLATION DES COMBLES


ISOLATION DES COMBLES

Il existe deux types de combles : les combles aménagés et les combles dits « perdus » :


Les combles aménagés sont des combles où l’espace sous toit n’est pas encombré par la charpente. Ils font en général 1m80 de hauteur sous la charpente et l’angle de la pente du toit est supérieur à 30 % pour que les combles soient confortablement habitables. Cette sorte de comble est généralement isolée par des « rampants », c’est-à-dire un isolant en rouleau ou en plaque directement agrafé sur l’intérieur du toit.

Les combles perdus sont inhabitables en l’état et cela est souvent dû une hauteur sous plafond insuffisante et/ou une charpente trop encombrante. Pour ces types de combles, l’isolation est faite de manière différente par soufflage de flocons d’isolants. Cette méthode est très efficace et rapide à appliquer. 

De plus, des combles perdus peuvent ouvrir droit au Pacte Energie Solidarité qui propose d’isoler cet espace à 1 €.

Les avantages liés à l’isolation des combles :

  • Une solution thermique : les combles sont un espace d’air, donc la chaleur monte automatiquement par le phénomène de convection. En isolant vos combles, vous allez permettre à la chaleur de rester à l’intérieur de votre maison.
  • Une solution économique : grâce à l’isolation de vos combles, vous allez réaliser des économies de chauffage, car votre habitat sera protégé contre le froid et il conservera la chaleur dans chacune de vos pièces.
  • Une solution acoustique : avec ce système, vous aurez une absorption acoustique optimale, ce qui vous apportera un plus grand confort au quotidien.
  • Une solution environnementale : vous allez réaliser des économies de chauffage (gaz et/ou électricité) et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Des combles bien isolés permettent de mieux maîtriser la température à l’intérieur du logement et de limiter l’ampleur des variations. Vous aurez donc moins chaud en été et moins froid en hiver. Isoler ses combles perdus ou aménagés, c’est aussi la garantie d’un confort amélioré au quotidien.

L' isolation par l’intérieur consiste à poser le matériau isolant au sol, sur le plancher des combles. Cette solution est généralement retenue pour les combles perdus (non aménageables). Elle n’implique pas de chauffer le volume d’air représenté par les combles.

L' isolation par l’intérieur consiste à exploiter les rampants, c’est-à-dire l’intérieur des pentes de la toiture. Cette solution a le mérite de laisser le sol parfaitement accessible, mais elle se traduit par une diminution de la hauteur disponible. L’isolation sous les rampants ne convient pas à des charpentes de type fermette, mais elle est adaptée aux combles aménagés ou aménageables.

Selon la configuration de la maison ou de l’immeuble, vous pouvez aussi étudier l’isolation du toit par l’extérieur, qui permet de conserver le volume intérieur des combles. Dans ce cas, le matériau isolant est posé entre les éléments de la charpente et la toiture.  On procède par Sarking, ou par dé-tuilage (dépose temporaire des tuiles ou des ardoises).

Des performances thermiques minimales sont définies par type de travaux :  un plancher de combles perdus doit atteindre une Résistance (R) supérieure ou égale à 7 m² K/W;  des rampants de toiture et des plafonds de combles doivent atteindre une Résistance (R) supérieure ou égale à 6 m² K/W